Menu

Mobilisation Populaire pour le Climat

FAQs

  • Pourquoi le 20 et 21 Septembre?

C’est le week-end précédent le sommet sur ​​le changement climatique convoqué par le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki-moon à l’endroit des dirigeants politiques à New York le 23 Septembre. Ce sera l’événement mondial le plus marquant axé sur le changement climatique au cours des années. Une marche populaire aura lieu à New York le dimanche 21 Septembre, et durant tout le week-end nous organiserons des mobilisations partout dans le monde.

 

  • Pourquoi une autre Journée d’Action?

La tenue du sommet sur le climat à New York et la marche populaire nous offre l’une des meilleures opportunités pour une action climatique unie à l’échelle mondiale jamais connue depuis un certain nombre d’années. Nous sommes plus que jamais prêts à utiliser ce moment, non seulement comme une démonstration de force collective, mais aussi comme un moyen de renforcement du pouvoir des efforts régionaux et nationaux en cours et en pleine expansion. Ainsi, nous prévoyons une journée mondiale d’action ainsi que des préparatifs et des travaux de suivi qui propulseront notre impact sur la scène internationale et renforceront les efforts nationaux et régionaux.

Le bilan des gouvernements sur le climat, sans une action à la base, est terrible. En outre, le sommet de New York est une occasion de placer les questions de justice climatique de partout dans le monde sous le feu des projecteurs.

Nous voulons une action concrète sur le changement climatique, pas des mots.Les impacts du changement climatique sont déjà ressentis par les communautés en première ligne dans le monde entier. Ces effets sont exponentiellement mauvais pour les plus vulnérables et ne feront que s’aggraver si les émissions de carbone ne sont pas réduites de façon drastique.

Pendant ce temps, la transition vers un monde avec une économie favorable aux peuples et à la planète offre des avantages significatifs. Les énergies renouvelables deviennent plus rentables par rapport aux combustibles fossiles. C’est une occasion de réduire les émissions et de fournir l’énergie propre à un plus grand nombre. Le sommet de New York offre également une chance de porter ce point à l’échelle mondiale.

 

  • Est-ce la même chose que la Journée Mondiale d’Action liée à la Conférence annuelle des Parties de la CCNUCC (Convention cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques) ?

Non, c’est une mobilisation unique et distincte, particulière au mois de Septembre 2014, bien que nous aurons sans doute besoin de continuer à mobiliser et accroître de plus en plus le mouvement au-delà de ce moment.

La CCNUCC a été largement conduite par les délégués et négociateurs, et ce sommet diffère en ce que Ban Ki-moon appelle les dirigeants politiques à venir directement à la table des négociations.

Le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-moon a convoqué un sommet le 23 Septembre, où les dirigeants du monde se réuniront pour discuter, et – nous l’espérons – engager des actions audacieuses pour résoudre la crise climatique. Ban Ki-moon a vivement appelé à ce forum comme quelque chose de supplémentaire et distincte des négociations traditionnelles de l’ONU sur le climat, conscient que l’urgence et la gravité de la crise climatique sont si réelles que la communauté internationale doit avancer plus vite que ne l’a fait la CCNUCC.

 

  • Quel est le thème de cette Journée d’Action?

Il y aura de nombreux messages et des slogans tout au long de la Mobilisation Populaire pour le Climat mais le slogan central fédérateur est “Assez de paroles, place à l’action” [Action, Not Words] et vous pouvez l’adapter en fonction de vos besoins locaux ou nationaux.

 

  • Je ne trouve pas d’événement près de chez moi. Comment mon organisation peut-elle participer ?

Commencez votre propre événement! Cliquez ici pour des idées d’action pour ce que vous pouvez faire chez vous. Peu importe si c’est la première fois que vous organisez ou pas, nous invitons quiconque, n’importe où pour prendre les devants. Participez ici.

 

  • Faut-il faire un effort pour être à New York pour la grande mobilisation?

Seulement si vous êtes déjà aux États-Unis à ces dates. Mais ce que nous souhaitons c’est surtout que vous prêtiez votre voix à l’action de NY en mobilisant dans votre propre région et en conférant à l’action de New York une reconnaissance mondiale. Il s’agit d’une urgence mondiale et seule une mobilisation véritablement mondiale peut en tenir compte. Voici quelques méthodes de base pour la participation.

 

  • Nous organisons un événement: quel type de matériel et de ressources pouvons-nous utiliser?

Nous en avons quelques-uns à vous suggérer:

■     Le logo de la MPC (traduit),

■     Dépliant des Solutions Climatiques

■     Dépliant  de la Science et les Impacts

■     Plus de  matériaux à imprimer

■     Une vidéo d’appel à l’action

■     Mèmes des réseaux sociaux

■     Un  guide complet du style de  350

 

  • Qui est à la tête de cette Journée d’Action?

Deux des principales organisations à l’origine de l’idée de la Journée Mondiale d’Action sont 350.org et Avaaz. Cependant, les événements seront mis en œuvre par des centaines d’organisations locales et mondiales. La marche de New York est organisée par une coalition de centaines de groupes environnementaux et de la société civile des États-Unis.

 

  • Y a-t-il des revendications à l’endroit des leaders?

Tout d’abord, nous exigeons un plan d’action mondial solide en 2015 – une stratégie commune et convenue pour accroître rapidement la portée et l’ampleur de la transition en cours, de telle sorte qu’un climat sain avec tous ses avantages pour les personnes et la planète soit possible. Le choix avant que les dirigeants politiques se réunissent à New York est simple: mener la transformation nécessaire de nos sociétés ou ignorer le plus grand risque auquel notre civilisation ait jamais été confrontée. Notre deuxième demande clé est de prendre des mesures immédiates pour se libérer du carcan de notre dépendance aux combustibles fossiles (plus de subventions de toute nature pour l’industrie des combustibles fossiles) et adopter les solutions alternatives.

 

  • Que se passera-t-il après la J.A?

L’année prochaine, il y aura deux étapes cruciales dans le processus de création d’un monde propre plus juste et plus sûr exigé par les citoyens dont  ces dirigeants politiques sont responsables. En Septembre 2015, ils se réuniront à New York pour s’entendre sur la liste claire des choses à faire  pour mettre fin à la pauvreté dans le monde – une tâche impossible sans la lutte contre le changement climatique, une menace pour un grand nombre de bases vitales:  l’eau, la nourriture, l’abri, la sécurité. Un plan d’action global sur le changement climatique sera alors présenté à Paris trois mois plus tard.

Dans l’ensemble, cela donne aux chefs de gouvernement 15 mois après le Sommet de Septembre 2014 pour préparer une stratégie commune et convenue pour affiner les objectifs et gérer les détails de la transition en cours, tout en gardant la trace des efforts entrepris pays-par-pays tout en s’assurant que chaque effort compte. Tout au long de ces 15 mois, nous allons continuer de faire campagne et se mobiliser pour s’assurer que la crise climatique obtienne l’urgence politique dont elle a besoin.